Voyages et archéologie ferroviaires
Récits de voyages ferroviaires en Roumanie en 1994-95 et autres vestiges...

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Livre d'or
Album photos
Archives
Contact

Rubriques

France
Pologne
Roumanie divers
Suisse
Turquie
Ukraine
Voyage 1994

Sites favoris

Pour que la vie vous soit plus douce!
Mocanita Hunedoara
Arhiva Mersul Trenurilor
CFI Criscior

Newsletter

Saisissez votre adresse email

23 juin 1994 - A nouveau en route...

 

 

A nouveau en route

 

Torché à la bière la veille, il est normal que je me réveille avec la tête un peu lourde... Mais finalement, autant cela qu’une gastro ! Malgré tout je déjeune et nous prenons congé de nos sympathiques hôtes. Si la chambre avait été payée via le bureau de location, nous pouvons par contre leur régler de main à main les repas, ce qui leur évite la déduction d'une commission.

Nous prenons un taxi jusqu’à la gare. Programme de la journée : nous rendre à Covasna, où nous visiterons le lendemain le chemin de fer forestier, en compagnie du groupe déjà rencontré à Visue de Sus.



Nous ne visiterons pas la « linie îngust? » (voie étroite) Sibiu – Agnita, à l’horaire quelque peu dissuasif. Dommage, car la ligne sera fermée en septembre 2001. Une exploitation touristique est cependant en passe de voir le jour.



Nous y aurions certainement rencontré un convoi tel celui illustré ci-dessous sur le réseau de Tirgu Mures en 1995, mais en traction diesel.



Peu avant midi que nous quittons Sibiu à bord de l’« accelerat » 292. Le temps est couvert mais il fait très chaud et lourd.





Une demi-heure plus tard notre train arrive à Podu Olt, et si me souvenirs sont bons, les voitures sont ajoutées au train 256/257. Vingt minutes après le convoi s’ébranle en direction de Brasov, que nous atteignons juste avant 15 heures.



Une heure à patienter et nous voici partis à bord de l’omnibus 4013 qui nous conduit jusqu’à Sfantu Gheorghe, où nous arrivons à 16h43.





Une heure d’attente et la correspondance, une rame de voitures bleues à deux niveaux, de construction est-allemande, nous mène à Covasna, où nous débarquons à 18h23.




 

 



[Photo : Cristian Pit]

De nos jours, ce sont des « Caravelles » de l’opérateur Regiotrans qui circulent sur cette ligne, telle cette composition vue au terminus de Bre?cu.


[Photo : Cristian Pit]

Le temps de nous rendre compte que le village n’est pas à côté de la gare et le bus est déjà parti ! Une petite marche de deux kilomètres et nous trouvons un hôtel de style soviétique des années soixante. Nous mangeons là, dans un immense restaurant complétement vide et allons nous coucher.


Publié à 08:25, le 3/02/2011 dans Voyage 1994,
Mots clefs : Sibiu Covasna CFR
Lien